© Jean-Luc Deconinck

Site créé par DIGITALE 19

  • jldeconinck

SOPHROLOGIE

sophrologie: les principes d'action


La sophrologie est une étude des techniques permettant d’obtenir la sérénité de l’esprit. C’est une méthodologie spécifique et structurée basée sur la Relaxation Dynamique de Caycedo ou RDC. Elle se pratique en tenue de ville ou décontractée dans un environnement agréable.


La sophrologie en pratique

La sophrologie s’inspire des techniques d’autohypnose, de méditation et de yoga. En effet, elle se pratique par des exercices mentaux, respiratoires et corporels mais aussi de la visualisation. Elle fait partie de la thérapie psychocorporelle. Il existe deux types de modes de pratique dans la sophrologie à savoir en consultation individuelle ou collective avec une personne compétente et formée mais aussi par soi-même. Dans ce dernier, il est possible d’apprendre les exercices à l’aide d’un support audio enregistré par exemple et de le pratiquer quotidiennement ou uniquement à l’affirmation d’une douleur. En regardant des sites d’intérêt, on peut même stimuler une motivation ou une créativité, s’ouvrir spirituellement ou encore se libérer d’une dépendance. En revanche, si on souhaite faire appel à un spécialiste, le sophrologue induit chez la personne l’état de conscience nécessaire et l’entraîne à reprogrammer son comportement lors de la consultation. Ceci ne doit se faire qu’après l’accord du sujet.


Les principes d’actions de la sophrologie

Les grands principes de la sophrologie sont le principe d’action positive, de réalité objective, d’intégration du schéma corporel ou d’adaptabilité. Dans le premier principe, le sujet doit apprendre lors des séances à se concentrer sur les points positifs dans le présent, passé ou futur. Ceci permet de produire des ressentis positifs, d’avoir confiance en soi et aussi de développer de nouvelles capacités. Pour le principe de réalité objective, les patients doivent regarder les personnes et toutes situations sans jugement. L’essentiel serait donc d’être objectif. Dans le principe d’intégration du schéma corporel, il s’agit d’écouter le corps et les émotions, de vivre dans la conscience une réalité en rapport avec les valeurs personnelles. Ce schéma corporel désigne l’image qu’on a de soi-même, des sensations, des valeurs et des émotions. Enfin, dans le principe d’adaptabilité, le sophrologue écoute tous les besoins des patients pour que la pratique soit confortable. En effet, il doit adapter toutes les techniques et les théories à la réalité des patients et non l’inverse.

La sophrologie est une pratique médicale permettant d’affiner l’état de conscience de l’individu dans le but de vaincre la peur. Elle harmonise aussi le corps et l’esprit. Ainsi, si vous souhaitez gérer votre stress, vos crises d’angoisse et anxiété, vous pouvez faire appel à un sophrologue paris.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now